Petite douceur de Septembre : La pâte de Coings

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le coing vous connaissez ? C’est le fruit du cognassier , très riche en pectine ( comme la pomme ) , granuleux ( comme la poire ) , velu , et au gout âpre .

Là ou le soleil tape fort on le consomme cru bien mûr , mais sous nos latitudes il est bien meilleur après cuisson . C’est un fruit de fin d’été , c’est donc LA période pour s’en régaler …

En ayant trouvé , j’ai décidé de me lancer dans la confection de pâte de coing ( et de gelé de coings également , l’un ne va pas sans l’autre lorsque l’on n’aime pas gaspiller comme moi , mais pour la gelé je vous raconte ça plus tard 😉

La recette est ultra simple , en réalité elle nécessite surtout de la patience … beaucoup de patience !!!

Les ingrédients :

-2kg de coings MÛRS

-autant de sucre cristallisé que de pulpe obtenue après cuisson ( personnellement ne consommant pas de sucre raffiné j’ai utilisé de la cassonade , et juste la moitié du poids de pulpe obtenue )

-du sucre pour l’enrobage ( facultatif )

  • un bout de mousseline ( tissu très fin )
  • un bout de ficelle alimentaire

Prenez vos coings et frottez les pour en enlever le duvet . Coupez les en morceaux , enlevez les pépins mais gardez les de coté . Vous allez avoir besoin de la pectine qu’ils contiennent , à même titre que la peau des fruits que vous n’enlèverez pas !!!

Mettez les morceaux de coings dans la mousseline , puis fermez avec la ficelle alimentaire . Faites de même pour les pépins .

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mettez le tout dans une cocotte , et recouvrez d’eau . Portez le tout à ébullition puis laisser cuire 30 à 40 minutes à petit bouillon .

Lorsque les morceaux sont tendres , égouttez dans un chinois ( gardez le jus obtenu pour réaliser votre gelée de coings 🙂  ) et retirez le sachet de pépins .

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Passez les morceaux de coings au moulins à légumes ( grille fine ) .

N’en ayant pas j’ai fait ça manuellement à la fourchette 🙂

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vous pouvez désormais rajouter le sucre . Vous devez ajouter autant de sucre que de poids de purée de coings . Personnellement ayant un gout modéré pour le sucre et n’en consommant pas de raffiné , j’ai fait mon originale en ne mettant que 50% du poids de la purée de coings en cassonade .

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mélangez les deux dans une cocotte , et faites cuire à feu doux pendant 1 heure environ en remuant sans arrêt ( vous pouvez prendre un bon livre pour vous occuper à coté du poêle ^^ )

Quand la pâte prend une belle couleur ambrée et qu’elle se détache facilement des parois de la cocotte , éteignez le feu .

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Étalez du papier sulfurisé dans un moule de votre choix , puis repartissez votre pâte sur une épaisseur de 2 à 3 cm . Laissez refroidir . Lorsque elle est froide la recouvrir et la laisser refroidir .

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Patientez jusqu’à ce que votre pâte soit bien sèche ( cela peut aller de 24h , à 10/15 jours , alors ne stressez pas ) votre patience sera récompensée lorsque vous pourrez savourer ces petites gourmandises faites maison 😉

BON LUNDI GOURMAND ET TRÈS BELLE SEMAINE A TOUS !!!

Publicités

donne ton avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s